Septembre 20212

Défilé d’officiers féminins devant Mary Spencer-Churchill en 1943

Cette photo prise en août 1943 rappellera aux Québécois de 80 ans et plus les grands évènements qui se passent alors en pleine ville de Québec, au Château Frontenac complètement vidé de ses clients pour des fins de sécurité et de confidentialité. En effet, une rencontre internationale s’y tient avec Churchill, Roosevelt et Mackenzie King. C’est ainsi que Québec devient le cœur décisionnel des armées américaine et anglaise qui mènent la charge en Europe. Et c'est durant cette période que la fille cadette de Churchill, venue au Québec avec ses parents, passe en revue des officiers féminins canadiens. Elle est elle-même engagée dans la branche féminine de l'armée britannique, l'Auxiliary Territorial Service. L'évènement, peu habituel à cette époque, a le mérite de montrer au grand public la place que peuvent occuper les femmes dans la hiérarchie de l'armée. L’histoire retient que la première visite de ces grands personnages marque un tournant dans les hostilités : on a convenu, à Québec, du jour du débarquement en Normandie. (Francine Gagné)

Photographie : Défilé d’officiers féminins devant Mary Spencer-Churchill, 1943, négatif, N000258, Archives de la Ville de Québec.


RSS  |  Facebook