Mai 2013

Calendrier Mai 2013

Retour de guerre des pères Grégoire et Marie-Louis

Le 15 juin 1919, après cinq ans d’absence, les pères Grégoire et Marie-Louis, deux capucins de Toulouse connus à Québec, revenaient enfin de la Grande Guerre dans la paroisse Saint-Charles-de-Limoilou. L’armistice les trouva l’un prisonnier en Allemagne, l’autre dans les tranchées de première ligne, mais tous deux sains et saufs. Lorsqu’ils débarquent à Québec, ils sont accueillis par des frères capucins, le bataillon des petits zouaves et de nombreux amis. La fanfare attaque La Marseillaise. Plusieurs citoyens ont prêté leur voiture, si bien que 30 automobiles rangées en deux files avancent vers l’église de Limoilou. Sur la 8e Avenue, des soeurs, accompagnées de 1200 élèves, forment le cortège. Les pères pénètrent ensuite dans la chapelle. La foule les y suit et chante avec ferveur le Magnificat de l’action de grâces. Quelques jours plus tard, le père Grégoire célèbre un service officiel où l’on prie pour les soldats de Limoilou morts à la guerre ainsi que pour les pères de la communauté. (Frère Jacques Mathieu)

Photographie : Parade en automobiles en l’honneur du retour des Pères Capucins de France après la guerre, 1919, photographe inconnu, P600,S6,D1,P482, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives de Québec.


RSS  |  Facebook