Janvier 2015

Calendrier Jan. 2015

 La citadelle de Québec vue du pont de glace

James Pattison Cockburn était non seulement commandant d’artillerie, mais également peintre-topographe. Il est venu à Québec à deux reprises, d’abord de 1821 à 1823, puis de 1826 à 1832. À l’occasion de son second séjour, il a peint des dizaines de représentations de la capitale du Bas-Canada qui en constituent une description visuelle unique à cette époque. Sur la présente aquarelle, l’artiste a représenté la citadelle, dont la construction venait tout juste d’être achevée. Cette vue a été peinte à partir du pont de glace dont l’amorce nord se situait à l’endroit où l’on retrouve aujourd’hui la Pointe-à-Carcy. En marge du sujet principal, on peut voir les sapins qui balisaient le pont de glace jusque sur la rive sud. On y observe également un important va-et-vient. Sur le quai, deux bâtiments attirent l’attention. Il s’agit des entrepôts de l’homme d’affaires Mathew Bell, qui avait donné son nom à ce quai. Tout juste derrière ces entrepôts se trouvait son bureau, qui était situé au coin des actuelles rues de la Barricade et Bell, odonyme qui rappelle justement sa mémoire. (Jean-François Caron)

Photographie : Aquarelle de 1831 de James Pattison Cockburn, Musée des beaux-arts du Canada.


RSS  |  Facebook