En vedette

Prochain entretien virtuel

Henri-Gustave Joly de Lotbinière : un politicien atypique

Malgré une vie publique s’étalant de 1861 à 1906, Henri-Gustave Joly de Lotbinière demeure peu connu. Il devient premier ministre du Québec à la suite du « coup d’État » du 2 mars 1878. Voilà ce qu’on retient généralement de cet homme politique. Joly a occupé les fonctions de député de Lotbinière pendant 24 ans, de chef de l’opposition libérale à Québec et de premier ministre. Dans la soixantaine, il revient à la politique active comme ministre dans le cabinet Laurier et lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique. Né et éduqué en France, protestant, son profil social et personnel est atypique. Sa religion attirera sur lui comme sur son parti les attaques du clergé. Par ailleurs, son refus de se plier aux mœurs politiques de l’époque et une attitude peu combative lui vaudront l’inimitié de plusieurs libéraux, même si on lui reconnaît largement son sens du bien commun et sa probité. Par ses interventions, ses écrits et l’exemple sur ses propres terres, il milite en faveur d’une exploitation rationnelle de la forêt et de sa conservation. Un entretien virtuel avec Lucie Desrochers

Pour tous les détails, cliquez ici.


RSS  |  Facebook