Calendriers

Depuis 1982, la Société historique de Québec publie son Calendrier des vues anciennes de Québec. Cette publication présente l’histoire au quotidien. Les éphémérides et les textes de ce calendrier rappellent, par tranches de 25 ans par rapport à l’année en cours, les événements historiques qui ont jalonné notre histoire locale, régionale, nationale et, dans certains cas, internationale. Chaque calendrier annuel comprend plus de 200 éphémérides, ainsi qu’une douzaine de textes et une quinzaine d’illustrations documentées. Au fil des ans, cette collection est devenue une précieuse source de renseignements sur l’histoire de la ville de Québec et de sa région. Plusieurs numéros de la collection peuvent être achetés au local de la Société historique de Québec.

Jacques Boutet en assure la production, en collaboration avec Marc Beaudoin. Le calendrier est en vente au coût de 12,95 $; les membres de la Société en obtiennent un exemplaire gratuit et des copies additionnelles au coût de 7,00 $.

Points de vente des calendriers


 

Septembre 2017


L’utilisation de cette photographie est non autorisée en vertu de droits d’auteur.

Paroisse Saint-Sauveur vers 1940

Érigée le 28 février 1867 en réponse à la croissance de la population de la basse-ville et composée alors en grande partie de familles aux revenus modestes, la paroisse de Saint-Sauveur célèbre en 2017 son 150e anniversaire. À gauche de l’image, on aperçoit l’église de cette paroisse gérée par les Oblats de Marie-Immaculée, église qui bientôt ne suffit plus à la tâche. À droite, le lieu de culte secondaire, la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes, est aménagé en 1879. Le village de Saint-Sauveur, nommé Boisseauville jusqu’en 1872, situé au cœur de ce territoire, est rattaché à la ville de Québec en 1889 à la suite d’une consultation populaire. Pour répondre aux besoins de la population du quartier au fil des décennies, différents services sont mis sur pied. L’orphelinat Saint-Sauveur situé derrière la chapelle, fondé en 1907 et dirigé par les Sœurs de la Charité de Québec, est l’un de ceux-ci. Au tournant des années 1970, l’orphelinat et la chapelle ferment leurs portes et sont démolis en vue de la construction d’une résidence pour personnes âgées. (Dale Gilbert)

Photographie : Paroisse Saint-Sauveur vers 1940, vue panoramique, photographe inconnu, BAnQ,  P600,S6,D1,P377.


RSS  |  Facebook